mardi 29 mars 2011

Ornement - Papillon fantaisiste
Embellishment - Fancy Butterfly

Bonjour!

Je suis de retour avec une autre petite technique utilisée sur une des cartes présentées lors de ma chronique télévisée du mois de mars: embellir un papillon en carton aggloméré (une méthode parmi tant d'autres, entendons-nous!

I am back with another technique used on one of the cards presented during my March scrapbooking segment: how to embellish a plain chipboard butterfly (one of many methods, of course!)



J’ai bien aimé créer cette carte, elle a un petit côté shabby qui me ressemble bien peu, mais je la trouve douce et vivante à la fois.

I really liked creating this card. It has a little shabby feel to it, that is not usually my style, but I find it lively and soft all at once.

Pour le fond, j’ai utilisé le papier «Butterflies», dans la série «Color Me Papers» de Hot Off the Press, une compagnie que j’apprécie beaucoup depuis mes premiers pas en scrapbooking (1997 – ça fait tout de même un bout de temps!). Ces papiers, disponibles en plusieurs motifs et finis (glacé pour les encres à l’alcool et embossé doré pour un chic indiscutable), sont imprimés en clair sur fond blanc, de façon à les agencer à n’importe quel projet. Pour colorier le mien, j’ai simplement vaporisé une flaque de Glimmer Mist (Tattered Angels) sur mon tapis de teflon et j’y ai «traîné» le papier. Le motif embossé résiste à la couleur pour révéler les papillons.

For the background, I used Hot Off The Press Butterflies Color Me Paper. Hot Off the Press has been one of my favourite companies since I first started scrapbooking – in 1997. Those papers, available in several designs and finishes (glossy for use with alcohol inks, and gold-embossed for an undeniably chic effect), are clear-embossed on white and ready to match to any project. To color mine, I simply sprayed a puddle of Glimmer Mist on my craft mat and dragged the paper through it. The embossed design resists color, revealing the butterflies.


Pour ce qui est du papillon en relief, il s’agit d’un papillon en carton aggloméré de Magenta que j’ai passé dans la Big Shot avec une matrice d’embossage Tim Holtz. J’ai ensuite vaporisé de Glimmer Mist et, une fois sec, j’ai colorié les creux avec de l’encre Smooch de Clearsnap. En le regardant de près, on peut voir que mon papillon a de petites antennes. Pour les attacher, j’ai percé un petit trou dans la tête à l’aide d’un pic fin et j’y ai glissé de la broche à bijoux que j’ai tordue pour la fixer. J’ai ensuite fait une mini boucle au bout de chaque antenne à l’aide d’une paire de pinces à pointes fines. Pour attacher mon papillon sur le ruban de dentelle, j’ai percé à nouveau avec le pic de chaque côté du «corps» et j’ai passé un autre petit fil de fer que j’ai tordu derrière le ruban pour le pincer et le faire tenir en place. Finalement, j’ai ajouté des perles auto adhésives pour le corps et ajouté une partie d’un ornement de perles Prima pour donner l’illusion de mouvement.

For the 3D butterfly, I used a Magenta chipboard butterfly, that I dry-embossed by feeding it through my Big Shot machine in a Tim Holtz embossing folder. I then sprayed it with Glimmer Mist and, once dry, I colored the recesses of the design with Smooch ink (Clearsnap). If you look closely, you will see that my butterfly has antennae. To attach those, I simply pierced a tiny hole in the head and threaded a piece of fine jewellery wire, which I twisted to secure, and I looped the tips using long-nose pliers. I then proceeded to piercing two more holes – on either side of the «body», and I threaded another piece of wire, which I twisted behind the ribbon, pinching it to attach the butterfly. Finally, I added self-adhesive pearls to accent the body and hide my wire, and added a piece of Prima «Say It in Pearls» ornament, to convey motion.

Merci pour le coup d’oeil! / Thanks for stopping by!


lundi 21 mars 2011

Papiers à motifs «invisibles» / Papers with «invisible» patterns

Bonjour,

La semaine dernière, pour ma chronique mensuelle à Vox Lanaudière, j'ai parlé des papiers à motifs «invisibles». Il s'agit de papiers dont la couleur est unie, mais qui comportent des motifs en relief glacés. Ces papiers sont conçus pour être adaptés à n'importe quel type de projet ou de page et peuvent être mis en couleurs de toutes sortes de façons. J'ai démontré 5 techniques, dont une que voici:

Last week, at my monthly televised segment, I presented a special kid of papers with «invisible» patterns. Those are papers that are tone on tone, but with glossy, het-emboosed-looking patterns. They are designed to match with any project or page, and I showed 5 coloring techniques. Here is one of them:


Crayons aquarellables

Pour cet exemple, j'ai utilisé des crayons de bois dits «aquarellables». C’est-à-dire qu’une fois la couleur appliquée au papier (sans souci de colorier le motif embossé), on repasse par-dessus avec un pinceau mouillé (ou pinceau réservoir) pour diluer et mélanger les couleurs, et on essuie avec un chiffon propre ou un essuie-tout pour retirer l'excès de moiteur et nettoyer le motif. Ci-dessous, voyez le papier avant l’utilisation du pinceau. ATTENTION: cette technique ne fonctionne pas avec des crayons de bois ordinaires. Il faut vraiment ceux qui sont conçus pour ce genre de travail.

For this example, I used watercolor pencils. Simply apply the chosen colors to the paper, without worrying about covering the resist pattern. Then, using a wet paintbrush (or a water brush), go over the color to blend and smooth it. A dry rag or paper towel will finish the job nicely. CAUTION: This method is useless with ordinary wood color pencils. You really must use the watercolor kind. Below, the colored paper before the water was applied.


ASTUCES / BONUS TIPS:

Voyez comme mon ruban Maruyama (Magenta) est parfaitement agencé à ma carte? Eh bien, j'ai simplement utilisé un ruban blanc que j'ai enduit d'encre Distress (à l'aide du tampon applicateur et d'une feuille de teflon Ranger).

See how my Maruyama ribbon (Magenta) is perfectly matched to my card? Well, I simply used a white ribbon and dyed it with Distress Ink (Rusty Hinge), using the ink blending tool and the Ranger craft mat.

Également, la fleur imprimée était à l'origine une fleur blanche que j'ai simplement imprimée d'un motif de texte à l'étampe, avec la même teinte d'encre Distress (Rusty Hinge).

Also, the printed flower was originally white. I stamped over it with Rusty Hinge DI and a text stamp.

Finalement, la grande fleur au fond était à l'origine jaune-poussin.. Pas tout à fait ce dont j'avais besoin. Je l'ai donc enduite d'encre Distress «Vintage Photo» avant de faire le montage.

Finally, The largest flower in the montage was initially «chick-yellow», not exactly what I needed. So I aged it by rubbing Vintage Photo DI, using the blending tool again.

Pour 4 autres techniques de mise en couleur de ces papiers, dirigez-vous vers le blog de la boutique Art du scrapbooking.

For 4 more fun coloring methods for those special papers, take a peek at the Art du scrapbooking blog.

Je serai de retour avec d'autres détails concernant les projets présentés à cette chronique. Revenez faire votre tour!

I'll be back with more tips on the various projects presented in that article, so come back soon!

vendredi 18 mars 2011

PORTES OUVERTES ART DU SCRAPBOOKING OPEN HOUSE!

Bonjour!


Demain et dimanche (19 et 20 mars) joignez-vous à Nathalie Métivier de Magenta et l'équipe créative Art du scrapbooking pour une fin de semaine replie d'inspiration. Au programme: 2 cours de cartes avec Nathalie, des make'n take, des démonstrations de produits et DES RABAIS!
10% sur tous les produits Magenta en stock
50% sur tous les produits Artémio en stock
50% de rabais sur Peel Off's sélectionnés
Tomorrow and Sunday (March 19 and 20), join Nathalie Métivier from Magenta and the Art du scrapbooking Design team for an inspiration-filled weekend. On the line-up: 2 card makingclasses with Nathalie, make'n takes, product demos and DISCOUNTS!
10% off all Magenta products in store
50% off all Artemio products in store
50% selected Magenta Peel Off's stickers

jeudi 17 mars 2011

Technique de faux cuir / Mock Leather Technique

Bonjour!

Avec les années, on en accumule du stock! Je me suis récemment impatientée devant le manque de place de rangement chez moi et, au lieu de courir m'acheter un nouveau meuble (NON!!!) j'ai opté plutôt pour l'épuration. C'est fou la quantité de petits paniers «fourre-tout» que j'ai trouvés! À l'origine, je me les procurais pour classer proprement des choses qui se trouveraient autrement dans un désordre disgracieux, mais là, «trop, c'est comme pas assez»!

Mais je m'égare! Dans un de ces petits paniers, j'ai retrouvé des calendriers souvenirs (je les crée moi-même chaque année pour offrir à la famille, c'est devenu une tradition depuis 2001) et au cours mon débat intérieur pour déterminer si je les recyclais ou si je leur donnais encore une chance, j'ai songé (EURÊKA!) à une petite idée de reliure qui me permettrait de les conserver encore, sans remords, et sans perte d'espace: j'allais les transformer en mini qui pourrait être simplement déposé sur ma table de salon, et je pourrais encore y ajouter plusieurs années. J'en suis bien fière! Voici le résultat:

Gosh, the stuff that piles up in hidden corners of the home as the years go by! Recently, I got into a fit trying to find room for yet another thing that needed putting away. Rather than running out to buy another shelving unit (NO WAY!), I chose to «go leaner». You wouldn't believe how many little catch-all baskets I found looking through drawers and closets! Initially bought to neatly file things that would otherwise stay in a sorry state of disarray, they seemed to have literally taken over...

But I digress... In one of those little baskets, I found a pile of old photo-calendars (I make them myself every year to give to family as gifts, it's been a tradition since 2001). I was contemplating whether to toss them in the recycling bin, when I thought (EUREKA!) of a way to bind them and thus, give them another chance. Furthermore, it has now become a heirloom-slash-deorative-album that can be left out on the coffee table, to which I can still add a few years. I am so proud :-) Here is how it turned out:


Je lui trouve une allure plutôt chic, et il ressemble à du cuir (à l'oeil et au toucher), le rendant tout à fait approprié pour n'importe quel décor. En tout cas, il donne une touche personnelle à mon décor autrement assez «zen».

I think it looks (and feels) just like leather. It's timeless and chic and personalizes my somewhat «zen» decor.

En fait, j'aime tellement le résultat que je veux partager ma technique. La voici donc:
In fact, I like it so much that I want to share the technique. So here goes...

Vous aurez besoin de / You will need:
  • Tapis de teflon (J’utilise le grand tapis de My Tattered Angels) / Craft mat (I use the big pink mat by Tattered Angels)
  • Papier de soie / Tissue paper
  • Encre en vaporisateur Walnut Ink (Tsukineko) : Walnut, Java, Terra Cotta / Tsukineko Spray Walnut inks in Walnut, Java & Terra cotta
  • Colle Mod Podge Papier / Mod Podge Papier Glue
  • Pinceau en mousse / Foam brush
  • Carton (le mien provient d’une boîte de céréales) – taillé pour le projet. / Cardboard (I cut mine from a cereal box) – in the desired size for the project.

  •  Étendre le papier de soie (J’ai utilisé deux épaisseurs) sur la surface de travail.
  • Vaporiser en alternant les couleurs de Walnut ink, jusqu’à ce que tout le papier de soie soit bien coloré et saturé au goût. Laisser sécher – peut prendre plusieurs heures.
  • Lay the tissue paper on the work surface – I used two sheets.
  • Spray with inks, alternating between colors, saturating until you like the result.
  • Let dry – this may take a few hours.

  • À l’aide du pinceau de mousse, étendre généreusement la colle Mod Podge sur le carton – travailler par sections pour éviter que ça sèche en cours de travail.
  • Prendre le papier de soie teint et sec et le coller sur le carton en froissant pour créer un relief.
  • Using the foam brush, apply Mod Podge onto the cardstock – covering only a section at a time, to avoid premature drying.
  • Take the dyed and dried tissue paper and glue it to the cardboard, crumpling it as you work to create texture.

  • Ajouter de la colle au besoin, en-dessous, mais aussi sur le dessus du papier pour bien aplatir les plis. La colle agira comme une sorte de vernis et augmentera l’effet de cuir à la fin.
  • Bien laisser sécher – idéalement toute la nuit.
  • As you work, add glue as required, underneath the tissue paper, but also on top of it to glue down the «folds».
  • The Mod Podge glue will act as a varnish and give a more leather-like effect in the end.
  • Let dry thoroughly – overnight is best.

  • Une fois sec, retourner le carton et replier les bords du papier de soie et coller le tout avec du Mod Podge ou du ruban double face.
  • Ajouter un carton décoratif légèrement plus petit pour la finition.
  • Once dry, turn the cardboard around and glue the paper over the edges, using more Mod Podge or double-sided adhesive.
  • Cut out a piece of decorative cardstock, slightly smaller, to finish the backside (would be the inside of a cover).
Le carton et le papier restent flexibles à cause de la colle et l’effet est texturé et légèrement lustré.

On peut aussi préparer une grande surface et la découper à la taille voulue pour des ornements de pages ou de projets ou pour des cartes de souhaits. Alors, le papier ne couvrira pas les bords, mais cela est sans importance si le carton est collé sur une autre surface.

The cardstock and tissue paper remain flexible and leather-like when dry, due to the use of the Mod Podge.

You could also prepare a large cardboard piece and cut it into smaller sections to make page or project embellishments or even greeting cards. In this case, the back of the cardstock wouldn’t be «finished» but that won’t be an issue, as it would be glued onto something else.




mercredi 9 mars 2011

Une première page pour Magenta

Bonjour!

Aujourd'hui, Magenta publiait la première page que je leur soumettais dans le cadre de ma nouvelle fonction de DT dans leur équipe.

Today, Magenta published the first page I submitted since my arrival on the team.

La voici / Here it is:

Selon le sketch No 17, conçu par Milianna. Il s'agit de la maison de poupées de mes filles, que mon mari et moi avons bâtie il y a quelques années. Au début, elle était moins utilisée (à mon grand désespoir), parce que les poupées Barbie avaient perdu de leur popularité, mais avec l'arrivée du clan Bratz, Mélodie, la plus jeune, a repris goût à s'amuser avec. J'ai adhéré la série de photo en laissant la portion supérieure ouverte, de façon à y glisser ma journalisation, dont voici le détail:

Created from sketch No 17, designed by Milianna, it shows the doll house my hubby and I built for our daughters a few years ago. At first, it was used much less (I was not happy about that!), because Barbie dolls didn't seem to keep their interest much. However, when the Bratz clan came to town, our youngest, Melodie, started to play with it again. I adhered the photos while leaving the top portion of my mat open to slide my journaling into it. Here it is close up:


Pour voir les autres soumissions de mes collègues, dirigez-vous sur le blog de Magenta.
For my fellow team members' versions of the sketch, take a peek at the Magenta blog.