mercredi 15 septembre 2010

Projet ATC 52 semaines - semaine 37

(English version here)

Cette semaine, je vous propose une technique inusitée de peinture : la peau d’acrylique.


Il y a plusieurs façons de réaliser des peaux d’acrylique; je vous propose une démarche illustrée ici. Cette démarche utilise du gel acrylique pour donner de la souplesse au produit fini.

Variation – peinture seulement

Par contre, il est possible de réaliser un effet très similaire, quoique légèrement plus fragile, avec seulement de la peinture acrylique qu’on étale sur un plastique (ex. : un sac de magasinage recyclé) et qu’on laisse sécher. Selon le degré d’humidité dans votre maison, vous devrez laisser sécher plus ou moins longtemps. Pour aider, vous pouvez placer un ventilateur tout près, mais surtout, ne chauffez pas au fer à embosser, vous feriez gonfler la peinture et fondre le plastique!

Variation – Colle blanche d’écolier

Quand j’étais au primaire, mes camarades de classe et moi avions pour habitude d’étendre de la colle blanche dans la paume de notre main et de la laisser sécher pour ensuite la peler comme une peau morte. Ceci m’a donc donné une idée de plus : au lieu de mélanger la peinture avec du gel acrylique – qui va ralentir le séchage – pourquoi ne pas essayer la colle blanche? Eh bien, ÇA MARCHE! Et ça met un peu moins de temps à sécher.

Une fois sèche, cette « peau » peut être découpée comme du papier, et on peut même y couper des formes au poinçon! C’est ce que j’ai fait sur mon modèle. Vous pouvez voir que la taille de la forme n’a pas vraiment d’importance. Par contre, si vous voulez utiliser des poinçons, il faut y penser quand vous étalez votre peinture, pour éviter qu’elle soit trop épaisse.

Maintenant, À VOUS DE JOUER!

N’oubliez pas de venir nous montrer vos créations sur le forum de la boutique!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire