jeudi 27 mai 2010

À VOX Lanaudière, cette semaine... DERNIÈRE DE SAISON!

Eh oui! Déjà la dernière! Juste comme je commençais à me sentir bien à l'aise! Mais on m'a invitée à revenir en septembre par contre... Ça dépendra de Chantal et de la suite des événements, mais j'aimerais bien.

Pour cette clôture de saison, je vous propose une petite technique toute simple, qu'on peut même pratiquer au bord de la piscine entre deux saucettes ou en surveillant les enfants: le coloriage à la Taltine.

La Taltine est un diluant à peinture, un peu comme l'huile minérale ou la Gamsol, et on peut s'en servir pour étendre les couleurs appliquées au crayon de bois (gras de préférence).

Voici les exemples présentés à l'émission:


Pour colorier vous aurez besoin de crayons de couleur gras (j'utilise les Prismacolor Artiste, mais les "Premier" sont tout aussi bons), de tortillons (petits crayons en papier roulé) et de Taltine (ou autre diluant du genre). Tous ces produits sont disponibles à la boutique.


Coloriez les contours de l'image seulement


Prendre un tortillon pour chaque couleur. Tremper la pointe du tortillon dans la Taltine et, en partant de votre contour, étendre la couleur au reste de la section - en faisant de petits ronds vers l'intérieur du dessin - en prenant soin de ne pas empiéter sur les autres couleurs. On peut tremper la pointe du tortillon de nouveau quand on trouve que la couleur s'étend moins bien. Plus le dessin est grand, plus la couleur pâlira vers le centre.

Voici le dessin fini:

Sur la page "P'tit Coeur", le motif colorié est l'étampe papillon sur le coin supérieur gauche de la photo (Étampe de Magenta)
Sur la page "Sweet", le papier fleuri (Magenta) était tout beige. J'ai décidé de le colorier pour ma page.


Une fois le tortillon bien sec, on peut le nettoyer en frottant sur un papier sablé fin. Il suffit de faire attention à le tenir de biais pour qu'il reste pointu. Ainsi, on peut changer de couleur d'une fois à l'autre. Pour ma part, j'aime bien en avoir un bon paquet à ma disposition, parce que je m'installe habituellement pour plusieurs heures et j'aime bien être productive. J'en profite pour me préparer des images qui seront mises en vedette sur mes pages et mes cartes.

Maintenant, un petit détour sur la carte

Patricia (l'animatrice) voulait savoir comment j'avais fait pour que la petite chèvre soit en relief et texturée (la texture est un peu caoutchouteuse au toucher). En fait, j'ai simplement rempli le dessin de Liquid Appliqué blanc et j'ai chauffé au fer à gaufrer. Le Liquid Appliqué est vendu en crayon à bille dont le baril est rempli d'un liquide épais qui gonfle à la chaleur. C'est un bon truc pour créer de la neige ou de la fourrure, et pour toutes sortes d'autres dessins aussi, puisque qu'il est disponible en une variété de couleurs - toujours disponible à la boutique, bien sûr!

Et n'hésitez pas à demander une petite démonstration aux conseillères sur place pour savoir comment vous en servir.

Finalement, avant de nous quitter, on a improvisé une petite séance photo avec l'équipe:

À la Régie (faisait chaud en titi!)

Avec Patricia Huard, animatrice de l'émission d'Art en art

Et avec la gang - c'est qu'on ne peut pas toujours être sérieux!

Je tiens à remercier toute l'équipe du studio pour leur aide et leur accueil chaleureux. Il est important de souligner qu'il s'agit d'une équipe bénévole et que certains soirs, il leur faut des tentacules vu le manque de personnel. On m'a même montré à travailler aux magnétoscopes pendant une des soirées d'enregistrement... Mais l'ambiance est phénoménale et tout le monde est de bonne humeur (le plus souvent...)

Merci tout le monde! On se reverra en septembre, j'espère!

4 commentaires:

  1. Bravo Bravo Sophie... Superbe ta chronique...

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas eu la chance de voir ta chronique mais voir ici ces photos me démontre que vous avez l'air d'une équipe du tonerre ! J'espère pour tous, que l'expérience se renouvellera l'an prochain.

    Pour la taltine, va falloir que tu me montres cela car malgré que j'utilise cette technique depuis quelques années, je n'arrive jamais à de jolis résultats comme toi !

    RépondreSupprimer
  3. Félicitation Sophie pour ta chronique.
    J'aimerais bien essayer la taltine,ça fait longtemps que j'en entends parler. Est-ce que ça fait un peu comme le crayon gras qui sert à fondre les couleurs de crayons de bois?

    Claire

    RépondreSupprimer
  4. Merci tout le monde pour vos bons mots. Claire, oui, c'est sensiblement la même chose, mais en mieux! Ça élimine virtuellement les marques de crayons et donne l'impression que l'image a été imprimée en couleurs.

    RépondreSupprimer